Lakmé, idole rebelle – Opéra de Léo Delibes
Casino Terrazur
Mardi 16 avril à 20 heures

Venez découvrir ces futures stars internationales formées sur notre territoire auxquelles se joignent les voix du chœur départemental CD06. Les voix du CFA Lyrique de la Métropole donneront cet opéra en version scénique.

Lakmé, idole rebelle

Mardi 16 avril 2024 à 20 heures
Casino Terrazur, Polygone Riviera

Opéra de Léo Delibes (en version condensée)
avec Rachel Duckett, André Cognet, Raphaël Jardin et les splendides voix de la Métropole Nice-Côte d’Azur

Mise en espace : Production CALM / CFA de la Métropole
Direction artistique : Elizabeth VIDAL et André COGNET

Billetterie :
en ligne – sur place dès 19h (pas de CB)

Tarifs :
Adhérent : 15 € – Public : 20€ – Gratuit pour les moins de 16 ans 

Lakmé, une charmeuse insubordonnée

Lakmé ne serait-elle pas finalement une vraie figure de la modernité, elle qui ose, fille du dieu Brahma, braver l’ordre social et religieux, braver son père qu’elle adore, pour émanciper son personnage de vestale en s’ouvrant à l’amour humain.
Au-delà de l’orientalisme de « pacotille » fortement de mise au 19ème siècle, c’est une figure forte et sacrificielle qui nous est offerte.

Et pourtant, cet « orientalisme de pacotille » nourri par les récits de voyage de Théodore Pavie (1811 – 1896), récits qui ont grandement influencé Pierre Loti (1891 – 1923), lui-même grand voyageur passionné d’Orient, écrivain qui contera dans un ouvrage ses expériences conjugales au pays du soleil levant – cet orientalisme disions-nous dont Gondinet et Gille tireront le livret de Lakmé inspirera à Delibes (1836 – 1891) les mélodies les plus délicates, subtiles et parfumées qui se puissent imaginer.
Laissons-nous emporter par les tendres et pyrotechniques mélodies de Lakmé, les folles tirades romantiques du ténor Gérald, les imprécations nationalistes du Brahmane Nilakantha.